Aujourd’hui, je vous propose d’aborder un aspect essentiel lorsque l’on est freelance : le démarchage client. La prospection peut-être stressante, surtout lorsque l’on a du mal à se vendre et que l’on ose pas vraiment démarcher. Mon approche a toujours été assez simpliste et finalement en accord avec ce que je suis et ce qui me met à l’aise. Autrement dit, sans phoning ! Alors… comment trouver des clients quand on est assistant blogueur ? La réponse tout de suite.

Y aller au culot et démarcher des blogueurs professionnels

J’ai eu la chance de démarrer mon activité sans forcer, puisque l’on m’a littéralement offert cette opportunité. À l’époque, je pensais que ce je faisais était unique, mais aujourd’hui je sais que ce n’est pas le cas et que de nombreux infopreneurs se font accompagner au quotidien. Si ma cliente de l’époque s’était séparée de moi, j’aurais probablement pensé que c’était la fin, mais maintenant je sais qu’il y a un vrai besoin. Mon premier conseil est donc… d’y aller au culot !

Des sites bien monétisés, il en existe des milliers. La plupart des infopreneurs ne se font pas accompagner, parce qu’ils ne savent tout simplement pas à qui s’adresser. Ils avancent au fil de l’eau, mais si l’opportunité se présente, il y a de fortes chances qu’ils la saisissent. Si personne ne sait qui vous êtes ou ce que vous proposez, personne ne viendra vous solliciter, c’est évident. C’est à vous de vous manifester en les contactant. Présentez-leur votre activité et expliquez-leur comment vous pouvez les aider.

Autre point important… Ce n’est pas parce qu’un prospect vous dit “non” à un instant T, que c’est un non définitif. Peut-être qu’au moment où vous le contacterez, il n’aura pas besoin de vos services, mais cela ne signifie par pour autant que c’est définitif. En revanche, lorsqu’il aura besoin d’un coup de main et si vous l’avez convaincu des avantages de travailler avec vous, il y a de fortes chances qu’il pense à vous le moment venu. Une chose est sûre, pour que le poisson morde, il faut lancer l’hameçon ! Et vous le savez… je prône l’autonomie pour réussir dans le métier d’assistant blogueur. C’est exactement le même esprit !

 

Comment trouver des clients quand on est assistant blogueur

Utiliser son réseau pour trouver des clients quand on est assistant blogueur

Lorsque l’on démarre une activité et que l’on recherche des clients, on a souvent tendance à oublier que l’on connait probablement déjà des personnes qui pourraient avoir besoin de nos services. La première chose à faire selon moi est donc d’utiliser son propre réseau pour présenter ses services. Si vous avez déjà eu des contacts avec des web entrepreneurs, pour quelque raison que ce soit, commencez par les contacter ! Faites simplement un email pour expliquer que vous avez restructuré votre activité et que vous proposez à présent de nouvelles prestations.

Cette méthode est probablement la plus simple et rapide pour avoir des résultats. Par ailleurs, je vous conseille fortement d’inviter ces mêmes prospects à partager votre message s’ils pensent à quelqu’un qui pourrait avoir besoin de vous. La plupart du temps, les personnes qui ont apprécié votre travail seront ravies de vous donner un coup de pouce – il faut simplement leur en donner l’opportunité.

Vous pouvez également en parler autour de vous, même si vous avez l’impression que les gens de votre entourage ne sont pas dans le même milieu que vous. Même si c’est le cas, ils ont eux aussi leur propre cercle et leur propre réseau. Il est donc tout à fait possible qu’ils connaissent quelqu’un qui a une activité en ligne et qui pourrait faire appel à vos services. Chaque petite graine que vous allez planter sur votre chemin est susceptible de germer :-).

 

Comment trouver des clients quand on est assistant blogueur

Proposer ses services sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus de véritables mines d’or d’opportunités professionnelles. Je ne compte pas le nombre de sollicitations que j’ai reçues, ou que j’ai vu passer en deux ans. À mon sens et pour trouver des clients lorsque l’on est assistant blogueur, les deux réseaux à privilégier sont Facebook et LinkedIn.

Trouver des clients via les groupes Facebook

La première chose à faire est de rejoindre des groupes spécialisés sur les thématiques qui vous intéressent, comme le blogging, la vente en ligne, le SEO. Il faut simplement penser à l’activité des clients que vous ciblez. Que font-ils, de quoi ont-ils besoin ? Quels outils est-ce qu’ils utilisent ? En répondant à ces questions, vous saurez sur quels groupes vous pourrez retrouver vos prospects.

Une fois que vous aurez intégré ces groupes, je vous conseille de rester en phase d’observation durant quelques semaines. Lisez les échanges, prenez le temps de découvrir les membres les plus actifs et essayez d’en apprendre davantage sur eux (site internet, produits en vente, valeurs, messages mis en avant, etc.).

Une fois que vous aurez ciblé quelqu’un qui correspond à votre client idéal, contactez-le ! Idéalement par email, j’aurais tendance à vous déconseiller de démarcher via un message privé sur Facebook, que je considère comme étant malgré tout un réseau assez perso. En ce qui me concerne, je déteste être contactée sur Facebook…

 

Démarcher sur LinkedIn

LinkedIn est un réseau dont on ne parle pas assez, alors que c’est une super plateforme pour développer son réseau de contacts professionnels. L’ambiance y est tout de même beaucoup moins “olé olé” que sur Facebook. Si vous n’y êtes pas encore inscrit, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Pour vous constituer un carnet d’adresses bien rempli, je vous conseille de consacrer au moins 10 minutes par jour à rechercher des contacts. Pour les trouver, il suffit de taper des mots-clés ciblés “site web”, “blogueur”, “infopreneur”, puis d’ajouter les personnes dont le profil correspond aux clients que vous recherchez. N’hésitez pas à ajouter un message personnalisé dès le départ pour vous présenter ! C’est toujours appréciable.

Ce travail demande un peu de temps, mais si vous le faites sérieusement et régulièrement, vous verrez que cela va aller très vite et que par la suite, la tendance va s’inverser. Ce sont les autres qui vous ajouterons à leur réseau ! Bien sûr, la démarche ne s’arrête pas au nombre de contacts que vous allez avoir. Vous devrez ensuite prendre le temps de renseigner votre profil pour présenter vos services. Pour trouver des clients, plusieurs options… contacter directement vos prospects par message privé, ou bien communiquer régulièrement sur vos services, tout en partageant votre expertise. Vous verrez que très vite, vous allez commencer à recevoir des sollicitations !

 

Profiter du bouche-à-oreille pour trouver des clients

Je finis par un dernier point qui me semble indispensable à évoquer : le bouche-à-oreille. Si j’ai rarement eu à prospecter depuis que je me suis lancée en tant que freelance, c’est parce que la plupart des infopreneurs avec lesquels j’ai travaillé ont parlé de moi dans leur réseau. Encore aujourd’hui, il m’arrive de recevoir des messages de prospects qui me contactent parce que certains de mes anciens clients leur ont parlé de moi.

L’infopreneuriat est un monde qui est finalement assez petit. Lorsque quelqu’un travaille bien, cela se sait ! Le réseau joue donc une part essentielle dans la prospection client. Il ne faut pas le négliger. Cela vaut aussi pour vos relations professionnelles. Restez toujours professionnels dans vos échanges, même si cela se passe mal avec un client… Il ne faut jamais sous-estimer l’influence de quelqu’un. Certains ont le bras long !

 

Comment trouver des clients quand on est assistant blogueur

Créer son site internet pour se vendre : must-have ou perte de temps ?

Nous arrivons à la fin de cet article et je pense avoir partagé avec vous toutes les pistes que j’ai pu explorer personnellement pour trouver des clients. J’aimerais tout de même terminer un par un point important. Lors des échanges que j’ai avec les élèves de ma formation, je me rends compte que beaucoup d’entre eux sont convaincus qu’il est indispensable d’avoir une présence en ligne pour décrocher des missions. Ils pensent qu’ils doivent créer leur site internet pour présenter leurs services, voir créer des comptes sur leurs réseaux sociaux pour promouvoir leur activité.

C’est faux ! Je sais que c’est le message que certains freelances font passer et personnellement, je trouve que c’est complètement faux. Pourquoi ? Tout d’abord parce que concernant les infopreneurs, ceux qui ont besoin de se faire aider ne vont certainement pas s’embêter à aller sur les réseaux sociaux pour trouver la perle rare, ni sur Google d’ailleurs. À la place, ils vont généralement d’abord aller chercher dans leur audience. Eh oui… puisque les personnes qui les suivent partagent nécessairement leur intérêt pour leur expertise. Autrement, ils vont tout simplement faire marcher… le bouche-à-oreille ! Ils vont activer leur réseau et se faire recommander quelqu’un.

Parmi ces deux stratégies pour prospecter, laquelle vous paraît la plus susceptible d’apporter des résultats ?

  1. Passer des heures, voir des jours à créer un site web et à travailler le référencement naturel de son site (ou de la pub) ? ou…
  2. Consacrer une heure à étudier le site internet d’un client pour lui envoyer un email ciblé pour lui proposer vos services ?

Pour moi, la réponse est sans appel. Mieux vaut se concentrer sur son client, que de mettre de l’énergie et du temps pour alimenter un site internet ou bien un réseau social. Surtout lorsque l’on démarre ! J’ai été la première à créer mon propre site internet lorsque j’ai démarré, et il ne m’a jamais rapporté un seul contact. Utilisez votre énergie pour prospecter…

 

Cette fois j’ai fini ! 😉 J’espère que cet article vous aura aidé à voir plus clair pour trouver vos premiers clients. Si vous avez essayé d’autres méthodes de prospection, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

À très vite !

Marie

 

 

Cet article t'a plu ? N'hésite pas à le partager !
Envie d'en savoir plus sur le métier d'assistant web ?
Laisse-moi ton adresse email pour recevoir toutes les infos 
RECEVOIR LES INFOS 
close-link
FORMATION ASSISTANT BLOGUEUR

MASTERCLASS OFFERTE

Tu t'intéresses au Métier d'assistant web ? Tout ce que tu as besoin de savoir sur cette activité et sur le programme Formation Assistant Blogueur se trouve dans cette Masterclass d'une heure.
ACCÉDER À LA MASTERCLASS
close-link