Vous vous demandez comment trouver un emploi d’assistant virtuel ? Peut-être que ce nouveau métier du web vous fait de l’oeil, mais que vous avez encore beaucoup d’incertitudes. Je vous comprends. Ce n’est jamais simple de se lancer dans une nouvelle voie et d’entamer une reconversion professionnelle. C’est le saut dans l’inconnu et les questions se bousculent. Mais rassurez-vous, le métier d’assistant web a de beaux jours devant lui. Il offre la possibilité de travailler à domicile sur internet, dans des thématiques captivantes, aux côtés de personnes passionnantes. Et les clients sont vraiment partout sur internet. Il ne vous reste plus qu’à savoir comment vous y prendre pour travailler avec eux. Allez, c’est parti, voici 3 étapes pour devenir assistant en ligne.

 

1) Faire le point sur ses compétences avant de se lancer en tant qu’assistant web

Reprenons depuis le début pour partir sur de bonnes bases. L’assistant virtuel exerce seul son activité, en tant que freelance. Il propose de la prestation de services. Il doit donc être bien au point sur ses compétences s’il veut trouver des clients et fournir un travail de qualité. Ses missions principales ?

  • L’assistance administrative ;
  • le suivi de client ;
  • le suivi d’élèves (quand il y en a) ;
  • la gestion des e-mails ;
  • la gestion RH ;
  • l’accompagnement sur les aspects techniques (lead magnets, tunnels de vente, auto-répondeur etc) ;
  • la comptabilité ;
  • la communication sur les réseaux sociaux ;
  • bref, un peu de tout.

Le but premier d’un assistant en ligne est d’épauler son client dans son travail quotidien afin de lui alléger sa charge de travail. Que ce soit par besoin, manque de temps ou simplement par envie, le client recherche généralement un bras droit capable de l’assister sur tous les aspects de son business.

Collaborer avec des infopreneurs peut être une opportunité très intéressante pour un assistant administratif freelance. C’est un marché encore très peu exploité où la demande explose. Bien souvent, les infopreneurs se lancent dans leur business en ligne avec des compétences dans leur domaine en particulier. Mais bien vite, ils se retrouvent submergés par une quantité de travail annexe, qui vient s’ajouter au fur et à mesure, et qu’ils ne maîtrisent pas forcément. C’est à ce moment-là qu’ils ont besoin de votre aide.

 

2) Cibler le bon marché pour devenir assistant blogueur

Si vous voulez trouver un emploi d’assistant virtuel, c’est que vous aimez le monde du web (en tout cas c’est préférable 😉). Vous savez donc qu’il existe des blogs et des sites internet sur à peu près tous les sujets possibles et imaginables. Dès qu’un blog fonctionne bien et qu’il est bien monétisé, on peut facilement imaginer qu’il y a une personne active derrière qui le gère. Elle est probablement déjà débordée de travail. Cette personne devient alors un client potentiel pour vous.

L’avantage ? Vous savez quels thèmes vous plaisent ou ne vous plaisent pas. Je vous conseille donc de vous concentrer sur un secteur que vous affectionnez particulièrement et pour lequel vous avez des compétences. Par exemple, si vous êtes féru d’escalade, cela serait plus intéressant pour vous de proposer vos services à un blogueur qui vend des produits liés à l’escalade également. Vous connaissez le milieu, les termes techniques, le vocabulaire et vous partagez une passion en commun. J’imagine que vous vous sentirez bien moins impliqué dans un business qui parle de la fabrication des charentaises, si ce n’est pas votre rayon.

Vous pouvez alors miser sur votre expérience et vos compétences pour trouver un emploi d’assistant en ligne. Elles seront appréciées et mises à contribution pour votre client. Elles seront également un sacré atout pour vous, puisque vous ne partirez pas de zéro. En effet, cela vous permet d’avoir confiance en vous, et donc, de proposer un service de qualité. L’assistant blogueur est vraiment là pour aider et soulager son (ou ses) client(s). Plus il a d’expérience et/ou de compétences dans son domaine, plus il est à même de trouver des solutions aux problèmes et d’apporter du nouveau à l’entreprise. Mais avant cela, il reste une dernière étape : la prospection.

 

3) Démarcher efficacement pour trouver un emploi d’assistant virtuel

Ne partez pas en courant, je vais vous expliquer comment démarcher efficacement. Je sais que ça peut parfois être la bête noire, le truc qu’on redoute. Mais finalement, travailler en ligne à son compte c’est aussi ça : trouver ses propres clients. Ce qui veut aussi dire, avoir la chance de choisir les personnes avec qui on a envie de collaborer. Quand on regarde les choses sous cet angle-là, cela peut sembler un peu plus agréable, n’est-ce pas ?

La première chose à établir (et normalement vous l’avez fait à l’étape précédente) c’est le profil de votre client :

  • qui il est ?
  • quelle est son activité ?
  • qui sont ses clients à lui ?
  • comment monétise-t-il son site ?
  • etc.

N’hésitez pas à prendre du temps pour approfondir cette étape. Une fois que c’est fait, vous devriez être capable de repérer les lacunes de ce client, de voir ce qui pêche. Prenez tout ça en note pour plus tard. Cela vous aidera grandement à mettre en lumière ses difficultés et anticiper ses besoins.

Par exemple : un blogueur qui propose des formations sur la nutrition peut être un excellent pédagogue et transmettre beaucoup de valeur à son audience, mais à côté de ça, être très mauvais vendeur et ne pas bien maîtriser la promotion de ses produits. C’est typiquement un problème que vous pouvez relever et sur lequel vous pouvez apporter votre aide.

Une fois que vous avez pris en notes toutes vos observations, vous pouvez passer à la phase de démarchage. Eh oui, elle est essentielle aussi pour trouver un emploi d’assistant virtuel. Pour cela, rédigez un e-mail personnalisé à votre prospect. Vous lui montrez ainsi votre professionnalisme et l’intérêt que vous lui portez. Dites-lui pourquoi vous vous intéressez à son travail, mais aussi, pourquoi pas, comment vous l’avez découvert, si c’est une anecdote sympa, ou par le biais d’une personne en commun par exemple. Ensuite, c’est le moment de ressortir vos notes. Vous pouvez lui énoncer (toujours avec tact, bien sûr) les petites choses qui ne vont pas que vous avez remarquées. Expliquez-lui sur quels points vous pouvez l’aider et comment vous voulez l’accompagner.

Croyez-moi, un e-mail personnalisé qui s’adresse directement à soi et qui parle de son business est beaucoup plus convaincant qu’un message type qui pourrait être envoyé à n’importe qui. Mon petit conseil bonus : essayez de faire bref et concis. Ne faites pas l’impasse sur des informations essentielles, mais gardez en tête que votre client potentiel est probablement débordé et a des dizaines de mails à traiter chaque jour. Alors, facilitez-lui la tâche. Et surtout, ne lâchez rien. Votre motivation et votre sens de l’organisation seront vos meilleurs alliés pour travailler sur internet et devenir un assistant site web en or.

Alors, prêts à vous lancer ?

trouver-emploi-assistant-virtuel-1

 

Cet article t'a plu ? N'hésite pas à le partager !
Envie d'en savoir plus sur le métier d'assistant web ?
Laisse-moi ton adresse email pour recevoir toutes les infos 
RECEVOIR LES INFOS 
close-link
FORMATION ASSISTANT BLOGUEUR

MASTERCLASS OFFERTE

Tu t'intéresses au Métier d'assistant web ? Tout ce que tu as besoin de savoir sur cette activité et sur le programme Formation Assistant Blogueur se trouve dans cette Masterclass d'une heure.
ACCÉDER À LA MASTERCLASS
close-link